Philippe Panerai, architecte urbaniste consultant, image accueil

Après avoir enseigné dans plusieurs écoles d’architecture et exercé comme urbaniste pendant 25 ans, Philippe Panerai profite de son expérience pour engager de nouvelles activités.

Celles-ci rassemblent trois champs : une activité éditoriale, une activité de recherche et une activité de conseil en urbanisme.

ditorialiste depuis 2013, et rédacteur en chef depuis janvier 2017, il développe au sein du collectif de la revue Tous urbains une analyse sans concession de l’évolution de la condition urbaine à l’heure de la mondialisation.

Comme chercheur associé au Laboratoire Architecture Anthropologie (École Nationale Supérieure d’Architecture Paris La Villette-LAVUE CNRS), il poursuit un travail de dépassement du projet urbain pour appréhender l’échelle métropolitaine et le projet de territoire ; parallèlement il développe une réflexion sur l’héritage de l’École des Beaux-Arts et l’évolution des modes de conception depuis mai 68.

Comme praticien après avoir achevé le schéma général d’urbanisme du Campus Condorcet à Aubervilliers, dont la réalisation a déjà commencé, il participe comme urbaniste consultant au suivi du projet de requalification du quartier Danton au Havre, à la requalification des quartiers Valdegour et Pissevin à Nîmes (équipe Alain Marguerit) et à l'aménagement et au développement du centre-ville de Saint-Julien en Genevois (équipe Praxys).

Associé depuis mars 2019 à Olivier Boesch, architecte urbaniste (Panerai-Boesch & associés selarl), il participe avec le bureau d'étude Artelia (mandataire) à la mise en application du Plan d'Aménagement, de Développement Durable et d'Urbanisation de la Corse (PADDUC).